• Un voyage en Tchoukotka
  • Un voyage en Tchoukotka
  • Un voyage en Tchoukotka
  • Un voyage en Tchoukotka
  • Un voyage en Tchoukotka
  • Un voyage en Tchoukotka
  • Un voyage en Tchoukotka
  • Un voyage en Tchoukotka
  • Un voyage en Tchoukotka
  • Un voyage en Tchoukotka
  • Un voyage en Tchoukotka

Un voyage en Tchoukotka

размещено в: Тематические туры | 0

Un voyage en Tchoukotka

Nous vous propose un voyage insolite au bout du monde polaire, en Tchoukotka, avec accompagnement francophone. Oubliez tout ce que vous connaissez de la Russie : la Tchoukotka est une autre planète, avec peu d’infrastructures touristiques et d’usage de l’anglais, mais des paysages majestueux et des habitants extraordinaires. Un voyage en dehors des sentiers battus ? Non, hors-piste !

Départ unique : le 26 février 2017 26/02/2017. D’Europe occidentale à la Tchoukotka, via Moscou Vol pour Moscou au départ de Bruxelles, Genève ou Paris. Correspondance pour Anadyr.

27/02/2017. Anadyr Arrivée à Anadyr sur l’« Aéroport du charbon », construit sur le permafrost. L’exploration de la Tchoukotka est liée aux débuts de l’aviation soviétique en zone polaire. Un premier vol de reconnaissance fut effectué en 1926, en préparation d’un vaste programme de pêche industrielle et de l’installation d’une station météorologique sur l’île Wrangel. L’aviation soviétique fit ainsi ses armes polaires au Tchoukotka, accumulant une expérience considérable dans l’étude du mouvement des glaces. En l’absence de routes, avec à peine trois mois de développement végétal, l’avion est toujours incontournable. La ville d’Anadyr est séparée de l’aéroport par une baie, support d’une route de glace en hiver. Installation dans une auberge de jeunesse (possibilité d’hébergement à l’hôtel moyennant supplément). Découverte de la ville qui, à l’exception de quelques vieilles maisons, est sur pilotis. La terre gelée sur plusieurs mètres interdit en effet les méthodes traditionnelles de construction. L’énergie demandée pour creuser est très importante et surtout le chauffage des bâtiments posés à même le sol fait dégeler celui-ci, cause d’effondrements rapides ! Alors, on creuse la terre comme on fore des puits de pétrole, on remplit les trous de béton puis l’on construit à un mètre du sol au minimum. Aujourd’hui, Anadyr est une ville colorée. Comme au Groenland, les immeubles sont peints en rose, bleu et vert, avec d’immenses fresques latérales mettant à l’honneur des visages autochtones, animaux arctiques et autres symboles de la culture locale. Nous découvrirons notamment le fantastique musée de l’«Héritage tchouktche », une église en bois aux bulbes dorés et une immense statue de Nicolas, saint important de l’orthodoxie russe, aussi nommé Saint Nicolas des Marins. Vous aurez du temps libre pour flâner dans cette ville unique.

28/02/2017. Anadyr — Egvekinot — Amguema Transfert à l’aéroport et envol pour Egvekinot. A l’arrivée, nous serons conduits en véhicule tout terrain au village d’Amguema, comptant 500 habitants. Installation dans un appartement ou chez l’habitant. Il n’y a là-bas aucun hôtel, restaurant ou café. Les repas sont prévus dans la cantine du village ou chez l’habitant (moyennant supplément pour la cuisine maison).

01/03/2017. Amguema — Toundra Trajet dans la toundra pour rejoindre un troupeau de rennes semi-sauvages et vivre le quotidien des éleveurs nomades. Nuit dans la toundra. Avec un peu de chance, l’aurore boréal sera au rendez-vous !

02/03/2017. Toundra — Amguema Demi-journée avec les éleveurs de rennes. Retour à Amguema dans la soirée.

03-04-05/03/2017. Amguema – Fête des éleveurs de rennes – Egvekinot Bien plus qu’une fête de village ou un festival, un évènement qui scelle les retrouvailles entre éleveurs tchouktches ! Amguema est la capitale de l’élevage de rennes, gardienne donc des traditions ancestrales. Après les années de kolkhoze, puis la chute de l’URSS aux conséquences économiques dramatiques, enfin la modernité aux effets parfois discutables, les Tchouktches en quête d’identité se tournent à nouveau vers la tradition. C’est la fête la plus intéressante et conviviale du genre, avec son artisanat, ses mets — dégustation de viande de renne fumante – et vêtements traditionnels, ses rites, chants et danses, des compétitions sportives, des soirées folks et évidemment des cours de traineaux à rennes. Des Yarangas (tentes traditionnelles) seront montées sous vos yeux. Possibilité de promenade en motoneige dans la toundra (en option, avec supplément). En fin de journée, après la remise des prix, départ pour Egvekinot. Nuit à l’hôtel.

06/03/2017. Egvekinot Excursion dans le bourg entouré de montagnes, bâti entièrement sur le permafrost, qui compte à peine 3000 habitants. Egvekinot est situé à 32 km du Cercle polaire, au bord de la mer de Béring, baie de la Croix. Visite du musée d’histoire régionale riche de plus de 14 000 objets. Pratique possible du ski alpin. Deux cafés vous seront offerts ; les repas (environ 10 € /pers.) seront libres.

07/03/2017. Egvekinot — Anadyr Transfert à l’aéroport et vol pour Anadyr. A l’arrivée, transfert et installation dans une auberge de jeunesse (possibilité d’hébergement à l’hôtel moyennant supplément). Temps libre.

08-09/03/2017. Anadyr Deux jours de réserve ou de temps libre. Vous aurez la possibilité de pratiquer la pêche blanche et de faire des excursions complémentaires (en option, avec supplément), ou d’aller au cinéma, au restaurant, au marché, à la messe, de visiter une école…

10/03/2017. Tchoukotka — Europe Transfert à l’aéroport et vol pour l’Europe via Moscou.

Photos : © NORD ESPACES / Evgueni BASSOV & Julia SNEGUR

 milon78@mail.ru

 

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *