Du Côté de La Vie

Jeudi 28 juillet/ 19h30 Domaine de Ravanès, Thézan-Les-Béziers

Inspiré par Récits d’un jeune médecin de Mikhaïl Boulgakov

Texte de Pascal Lainé / Mise en scène et interprétation Philippe Goudard Production Aries et Scorpio/ Durée 1h20

Спектакль по ранним рассказам М. Булгакова «Записки юного врача»

28 июля/ 19/30 в Безье (Domaine de Ravanès, Thézan-Les-Béziers )

Год жизни вчерашнего студента, только что получившего медицинский диплом и назначенного главным и единственным врачом в провинциальную больницу. Каждый день судьба испытывает его, и преодолевая страх и сомнения, он принимает этот вызов…

D’après Boulgakov, nourri d’expériences personnelles, sous la houlette inspirée de Pascal Lainé, un médecin de campagne se livre, intime. On est ému et on rit à ce spectacle à prescrire à tous. Un éloge de la bienveillance.

A cet échange intime avec le public, il convie, au-delà du temps, le docteur Michaël Boulgakov, qui fut, en 1917, au sortir de ses études à Kiev, jeune médecin chef d’un hôpital de campagne perdu dans la Russie enneigée d’alors, où il apprit autant sur son métier que sur lui-même.

Découvrant les Récits d’un jeune médecin en 1980, j’avais été saisi par la beauté et la justesse des récits du docteur Boulgakov, en même temps que par la permanence des caractéristiques de l’exercice du métier de médecin de campagne, que tant de jeunes gens et jeunes filles ne veulent malheureusement plus exercer aujourd’hui. C’est dommage pour les patients non citadins, mais aussi pour les jeunes professionnels, car on s’initie là, dans la solitude et le dévouement, en même temps qu’on acquiert une solide expérience, à l’essentiel de la médecine : la place de la relation humaine, les doutes et les joies du thérapeute et les mystères de la vie et de la mort. C’est pourquoi je m’étais promis de porter un jour ces textes à la scène, quand mon métier d’artiste de cirque m’en laisserait le temps. C’est chose faite aujourd’hui, et bien au-delà, car plus qu’une adaptation pour laquelle je l’avais sollicité, Pascal Lainé m’a fait l’honneur d’un texte original, nourri des souvenirs de mon exercice médical et par nos conversations, et inspiré par Boulgakov, à qui il laisse une place importante, en le faisant dialoguer avec un médecin d’aujourd’hui, du côté de la vie. (Philippe Goudard)

Оставить ответ